Se déplacer à New-York

On 11 October 2009 by Jérôme
Métro 7ème avenue

Métro 7ème avenue

L’orientation à New-York est plutôt facile (pour presque tout le monde ;)). Ça ne veut pas dire que l’on ne se perd pas, mais l’utilisation de numéros pour identifier les routes et leur répartition en rues (Est-Ouest) et en avenues (Nord-Sud), permettent de se rendre compte très rapidement que l’on ne va pas dans le bon sens. Sur l’île de Manhattan, les rues vont croissantes du sud au nord et les avenues de l’est à l’ouest
Il y a peu de risque de marcher 30min dans la mauvaise direction. Bien sur, il y a également des rues ou avenues avec de “vrai” nom… mais la plupart du temps on sait, ou quelqu’un nous indique “c’est entre la 5ème et 6ème av. à la hauteur de la 54ème rue”. Par contre, dans le sud de Manhattan (Wall Street et Battery Park), il n’y a aucune rue ou avenue ayant un numéro dans se cas là, on se débrouille comme on peut 🙂

Attention, ne pas confondre le numéro en tant que nom de la rue (ou avenue) et les numéros des bâtiments dans la rue !
Une rue est séparée en 2 parties, la partie Est et la partie Ouest (West en anglais). C’est la célèbre 5ème avenue qui sépare les rues en Est/West.
C’est important de savoir où l’on se trouve, car la numérotation des bâtiments dans la rue repart de 0 en traversant la 5ème avenue, Il y a donc le 900 est de la 57ème rue et le 900 ouest de la 57ème rue, cela s’écrit de la façon suivante : “900 E 57st.” et “900 W 57st.”
Les numéros des bâtiments dans la rue vont croissant de la 5ème avenue vers l’extérieur de l’île (est et ouest).
Cette signalétique est également pratique pour demander l’arrêt du bus au bon endroit 😉

Métro 7ème avenue

Métro 7ème avenue

Concernant les transports, on a le choix : voiture personnelle, taxi, bus, métro, ferry et même des genres de pouce-pouce. Se déplacer avec sa voiture personnelle dans Manhattan n’a pas vraiment d’intérêt, surtout lorsque l’on est touriste, tellement le métro permet d’aller partout. C’est le transport en commun le plus utilisé à NYC avec les fameux taxis jaunes que l’on peut siffler dans la rue … pour peu que l’on sache siffler, sinon une geste de la main devrait fonctionner 🙂
Il faut par contre s’habituer à la signalisation du métro. Plus ancien et plus complexe que le métro de Paris, on peut facilement se tromper de ligne, de sens ou d’arrêt. Sur certains quais, 4 lignes suivant momentanément la même trajectoire, peuvent passer, et même si plusieurs lignes suivent le même tracer, tous les arrêts ne sont pas desservis par toute ces lignes. Tout cela est normalement codifier sur le plan de métro.
En dehors de Manhattan, le métro est très souvent aérien.

Métro aérien à Brooklyn

Métro aérien à Brooklyn

Métro aérien à Brooklyn

Métro aérien à Brooklyn

Passé tout ça, le métro reste vraiment pratique et abordable : un passe pour 7 jours coute 27$ (tarifs sept 2009).
Pour tous les tarifs : http://www.mta.info/metrocard/mcgtreng.htm

Nous avons aussi expérimenté le bus, à Brooklyn. Rien de particulier à dire, c’est comme partout et c’est toujours galère de savoir exactement où descendre.

Ah oui ! Une autre chose sur le métro, la plupart des lignes sont climatisés, il y fait plutôt frais. Quand il fait chaud dehors, ça fait du bien les 5-10 premières minutes, mais on a assez rapidement froid. Donc pour un long trajet, surtout si vous êtes un peu frileux (Mesdames …), prévoyez un petit pull ou gilet 🙂

Métro 7ème avenue

Métro 7ème avenue

Métro Bleecker Street

Métro Bleecker Street

Un autre transport très utilisé est le ferry. De nombreux bateaux partent de l’île de Manhattan pour desservir les autres îles et les plus proches côtes (New Jersey, Brooklyn …)
Il y a deux genres de ferries :

  • Les ferries touristiques pour l’île de la statue de la liberté (Liberty Island) et l’île de Ellis (Ellis Island), point de transit et de quarantaine des immigrants.
  • Les ferries utilisés comme transport en commun. Le plus usité est le ferry pour Staten Island, il décharge tous les jours des milliers de travailleurs sur l’île de Manhattan. L’autre intérêt de ce ferry est qu’il est totalement gratuit et qu’il ne passe très loin de la statue de la liberté (un bon zoom est quand même conseillé). Donc pour celui qui n’a pas absolument envie de se retrouver aux pieds de la statue, c’est un très bon compromis (comptez environ 1h15 pour un aller-retour).

One Response to “Se déplacer à New-York”

  • Chewi

    Lol, je n’arrive meme pas a finir le blog tellement ça me rappelle a quel point j’étais perdue, lool