Retrouvailles

On 14 April 2009 by Jérôme

Mise à jour, 15-mars-2009 : Ajout du lien vers la galerie photo à la fin de l’article

Je me réveille à l’instant, je crois que l’on est déjà dans l’Ontario. C’est jeudi et il doit être environ 9h30. Je suis dans un bus qui se dirige vers Toronto, parti ce matin de Montréal à 7h30, j’y ai passé la nuit chez une CouchSurfeuse. Enfin pas vraiment une nuit, puisque je suis arrivé chez elle après minuit et je me suis levé vers 5h. On a pas vraiment discuté, ça juste été “bonjour, voilà ton lit et bonne nuit”. J’ai fait le trajet de Québec à Montréal en covoiturage, ça n’a d’ailleurs failli pas se faire puisque que mon premier chauffeur a annulé, j’ai du en retrouver un autre mercredi après midi, juste avant de partir. C’est tombé sur Pierre, un jeune homme de 21 ans, propriétaire d’un vieux monospace Toyota de 1993. Le trajet aurait pu être agréable en compagnie de Pierre et de son amie, mais il y avait 2 autres covoitureurs, un jeune de 18 ans et surtout un grand baraqué de 35 ans qui est venu se coincer entre nous 2 sur la banquette arrière. Nous avons aussi le droit à de la musique country pendant tout le trajet. La voiture n’était pas vraiment en bon état, mais à part l’absence d’amortisseurs à l’arrière, c’était correct, et puis pour 12$ le trajet au lieu de 55 en bus, on ne va pas être exigent. 3h de route, arrivée 23h30 à Montréal, le temps de prendre le métro et de marcher un peu, il était minuit.

Revenons au bus … Là encore ce n’est pas très confortable, mais malgré le nombre de personnes, j’ai pu conserver 2 places pour moi. Il est maintenant 10h15, j’ai encore 4h de trajet, à regarder les arbres et la rocailles par la fenêtre et de temps en temps un vol d’oies sauvages du Canada. Dormir va être difficile puisqu’il y a un enfant turbulent derrière et un père pas très fin (dans tous les sens du terme), qui ne sait pas comment le calmer. En tout cas, au moins un point positif, le temps !  Le WE s’annonce bien, plus de neige et le ciel se dégage (je suis pourtant parti de Québec sous la neige). 11h, on fait une pause de 20 minutes, tout le monde sort son lunch, moi je suis encore dans l’humeur d’un petit déjeuner (qui a été très succin avant de partir), donc je vais m’acheter un café filtre et un donut au chocolat 🙂

A 14h30, on arrive enfin à Toronto, je vais me poser dans un starbuck juste à côté du terminal de bus, prendre un café et un sandwich. J’en profite pour appeler Aerin et Mik. Aerin me demande de les rejoindre en prenant un bus à 15h13 … j’ai donc 13 min. J’avale le reste de mon café et je sors, c’est là que je réalise que je ne suis pas à côté de la bonne station de bus. Donc je la rappel, elle m’indique alors un bus à 15h30. Je me dirige alors vers Union Station, enfin j’essaye. On est sensé pouvoir y aller en empruntant des couloirs, je trouve un plan du réseau sous terrain avec ma destination … mais je ne sais pas ou je suis ! Il manque le “Vous êtes ici”. Je pars quand même dans une direction, me fiant à mon intuition, après 5 min de marche sans indications, je décide de remonter à la surface, au moins il y a des points de repères, 10 min plus tard je suis … de retour au point de départ !! Quelle intuition ! Je regarde un plan des rues et trouve enfin mon chemin, mais c’est raté pour le bus. Je préviens Aerin, elle m’indique un train à 16h10.

A 15h45 j’arrive à Union Station, un petit hall avec quelques bus stationné devant, les guichets sont fermés, mais il y a quelqu’un pour me renseigner. J’identifie le train à prendre, j’ai encore 15 min pour acheter mon tickets soit à la machine ici, soit au guichet du côté des trains. Je pars tranquillement vers les trains … et là j’attéris dans un hall immense bondé de monde, une quizaine de quais, des dizaines de personnes faisant la queue aux guichets ! Il me reste 10 min avant le départ de mon train … je décide de retourner au petit hall, les machines étaient libres. Cette fois j’ai fait le bon choix, à 10h06 je suis dans mon train, je ne cherche même pas une place libre, je me pose par terre. J’ignore s’il faut composter et je m’en fou ! J’ai 1h de trajet. C’était un peu speed et totalement imprévu, ceux qui me connaissent savent à quel point j’aime ça 😉 J’ai d’ailleurs perdu mon pull qui était posé sur mon sac en bandoulière.

Aerin et son copain, Mik, m’attendent sur le quai. Aerin n’a pas changé ça fait pourtant 8 ans, presque sans nouvelle ! On était dans la même résidence univertaire à Nantes en 2000-2001, on avait un étage très convivial et très animé 🙂 On part en voiture chez ses parents, à 3h de route à l’ouest de Toronto, à Goderich au bord du Lac Huron, un des grands lacs qui séparent les USA et le Canada. Le lieu exacte s’appel Port Albert, s’est vraiment la campagne, beaucoup d’espace, d’arbres et une rangé d’éoliennes.

Nous avons passé un WE tranquille, familiale et en anglais bien sur. La soeur d’Aerin est arrivée le lendemain, j’ai reçu un bon accueil de toute la famille. On a visité les environs, c’est à dire le bord du lac Huron, et Goderich. J’ai appris à jouer au Crokinole et on a fait une partie de Cranium (en anglais) TRES animée. Au niveau culinaire, ça a été très varié. On commencé par une raclette avec les produits locaux, le lendemain, c’est le père d’Aerin, un américain qui nous a fait un barbecue avec des énormes steaks, et le dernier jour on a eu une dinde farcie avec beaucoup d’accompagnement (brocolis, champignons, purée, fromage, canneberge fraiche).

On a quitté Port Albert dimanche après midi vers 15h, pour arriver à 18h à Toronto et récupérer Anna, une autre Canadienne qui était à Nantes avec nous. On arrive juste à l’heure à Toronto, on prends Anna au temple bouddhiste dans lequel elle fait du bénévola. On va ensuite manger tous ensemble dans un restaurant asiatique. On se remémore les bons moment passés à Nantes et on parle de ce que chacun a fait depuis 2001. Après le repas, vers 20h, on passe chez Anna, pour que je regarde mes emails, je dois dormir chez un CouchSurfer à Toronto ce soir, mais je n’ai pas son adresse … Une fois ce détail réglé, on se dirige vers le centre ville prendre un café en attendant que mon hôte arrive chez lui. Anna pense alors à un bar pâtisserie dont elle a entendu parler, apparament  les filles veulent un dessert en plus du café … Le problème c’est qu’elle ne connait que le nom, pas l’adresse. Aerin envoie un SMS à Google qui nous renvoi illico l’adresse, on a plus qu’à regarder sur le plan, merci Google 🙂

On entre dans le bar, “Future Cafe & Bakery”, il y a un choix de gâteaux impressionnant, tous plus appétissant les uns que les autres. On passe un dernier moment agréable ensemble autour d’un café et d’une part de gâteau, puis on rentre. Aerin et Mik me déposent puis ramènent Anna avant de rentrer chez Aerin à 1h de Toronto.

J’arrive chez mon hôte, Suhail, un Jordannien de 38 ans, citoyen Canadien. L’appartement est grand, très design. On discute un moment, puis chacun va se coucher, j’ai même ma propre chambre ! Suhail travail et moi je me lève tôt pour faire un tour dans Toronto avant de prendre le bus à 13h30. Le lendemain, comme prévu, je fait ma petite visite, 3h45 de marche dans Toronto, armé de mon appareil photo.

Je me rend vers 13h au terminal pour prendre le bus vers Montréal. On démarre à l’heure, mais cette fois le bus est plein, pas moyen de garder 2 place pour moi. J’arrive à 19h55 à Montréal, le prochain bus pour Québec City est à 20h, j’ai juste le temps d’acheter un billet et de sauter dans le car. 2h30 plus tard, le bus me dépose près de chez moi … finalement je serais couché avant minuit !

A retenir de ce WE:

  • Toronto est très grand, il me faudra au moins un autre WE pour finir de visiter plus tranquillement
  • Je dois encore améliorer mon anglais, surtout la compréhension …
  • Ne JAMAIS mettre Aerin et sa soeur dans des équipes différentes pour jouer au Cranium !!

La galerie photo : Goderich et Toronto

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *