Les premiers jours à New-York City (NYC)

On 30 September 2009 by Jérôme

 

Brooklyn

Brooklyn

10 jours à New-York City … cette fois pas de CouchSurfing mais un B&B et une très agréable compagnie. Je ne vais pas vous détailler tout mon trajet en bus, ça devient la routine, et en plus, cette fois, j’ai voyagé de nuit, donc pas de paysage à décrire. Une chose à savoir quand même : je suis parti de Montréal avec la compagnie de bus Greyhound et j’avais réservé un départ à 23h00 … Mais leur principe est premier arrivé, premier servi. C’est-à-dire que tu arrives à la gare, tu te mets dans la file d’attente et tu montes dans le premier bus disponible, quelque soit l’heure de ta réservation … et il  arrive qu’ils vendent plus de billets qu’il n’y a de places dans la soirée.

Je suis finalement parti vers 22h (et je suis arrivé à l’heure prévue pour mon départ à 23h ;))
Les seuls moments que je retiens de ce trajet sont le passage à la douane et l’arrivé à NYC au petit matin.
Aux États-Unis, on voit la frontière de loin, c’est écrit en lettre gigantesque au dessus du péage « UNITED STATES OF AMERICA », juste au cas où on ne saurait pas ou on va …
Les bus s’arrête sur le côté du péage, tout le monde descend dans le poste frontière pendant que le bus est fouillé par des agents. C’est dans le poste que le petit « interrogatoire à l’américaine » commence :

Où habitez-vous ?
Où allez-vous ?
Première fois aux USA ?
Combien de temps ?
Pour faire quoi ?

Tout ça avec un ton sec et autoritaire, et l’absence de sourire de rigueur. Mais ils ne sont pas si méchants que ça, quand j’ai oublié de remplir une partie du formulaire, il ne m’a même pas plaqué au sol avec son gun pointer sur ma tête 😀

Il y a également eu une prise d’empreintes et finalement passage à la caisse : 6$ (USD) pour pouvoir entrer sur le territoire américain.
J’ai dormi presque tout le reste du trajet, jusqu’à ce que l’on arrive aux abords de NYC. Le terminus est au cœur de Manhattan, nous avons donc traversé une bonne partie de l’île en bus au lever du soleil. Tout semblait calme et la douce lumière du matin adoucissait toutes ces tours érigées vers le ciel.

Brooklyn de nuit

Brooklyn de nuit

Une fois à Manhattan, il fallait que je prenne le métro jusqu’au B&B à Brooklyn. J’avais regardé l’itinéraire avant de partir, mais j’aurais pu m’en passer. Les indications sont bonnes et donc l’orientation facile. Après le métro, j’avais 10 min de marche. Je suis finalement arrivé au B&B vers 8h15, où j’ai été accueilli par une femme en drap blanc et par un bon petit déjeuner !
Le reste de la journée a été très tranquille, nous avons découvert un peu notre quartier, une sieste, une petite promenade dans Brooklyn pour faire des courses et un restaurant le soir dans un autre coin de Brooklyn. Le lendemain, ça a été sensiblement le même programme, grasse matinée, balade dans Brooklyn et restaurant.

Notre voisin, un écureuil gris

Notre voisin, un écureuil gris

Juste pour vous donner une idée, Brooklyn (un quartier de NYC) est deux fois plus grand que Paris intra-muros.

Je n’ai rien programmé pour ce voyage donc ce sera au jour le jour, en fonction de nos envies 🙂

Lundi nous somme encore resté à Brooklyn, mais cette fois pour assister à un défilé de la communauté  caribéenne. C’était un défilé annuel de char avec des personnes (essentiellement des femmes) en costume. Tout le long du défilé, il y avait des stands avec de la nourriture et beaucoup d’autres choses en lien avec la culture caribéenne.

Défilé Caribéen

Défilé Caribéen

Défilé Caribéen

Défilé Caribéen

Défilé Caribéen

Défilé Caribéen

Mardi ce fut nos premier pas sur l’île de Manhattan. Nous sommes arrivés en métro près de Ground Zero. A part symboliquement, ce lieu n’a plus rien d’intéressant (est ce qu’il l’a déjà été ?). Ce n’est plus qu’un grand chantier caché par de hautes palissades. Par contre, les gratte-ciels autour donnent le ton … il n’y a pas de doute, on est bien au milieu d’un des plus grand centre d’affaire du monde. C’est vraiment une sensation particulière que de regarder le sommet de ces immenses immeubles, sans avoir le vertige, ça peut donner le tournis.

En essayant de contourner Ground Zero, nous sommes arrivés dans un bâtiment très luxueux abritant des magasins et des entreprises. A l’autre bout du bâtiment, nous avions quitté le quartier de Wall Street pour déboucher sur Battery Park, avec notre première vue de la statue de la liberté. Nous nous sommes posé là un petit moment, puis nous sommes repartis errer entre ces gigantesque tour pour la fin de l’après midi 😉

Voilà pour la première partie 🙂 La suite très bientôt.

Adresse B&B : http://www.victorianbb.net
Nous étions dans celui-ci : http://www.honeysbedandbreakfast.com

Comments are closed.