New-York City – Manhattan

On 24 October 2009 by Jérôme
Tom's Restaurant

Tom’s Restaurant

Ce deuxième article sur New-York qui aura pris son temps pour paraître est en plus en deuil. Ça fait plus d’un moi que l’on est rentré de NY et ma mémoire commence déjà à faiblir … La description de la fin du voyage sera certainement moins détaillée, mais heureusement il y a les photos.

Je dédie cet article à …mon disque dur externe. Il a rendu l’âme hier soir, après une petite chute de quelques centimètres, sa petite tête (de lecture) ayant heurter violemment le plateau sur lequel il lisait tranquillement. Il n’avait même pas 1 an et demi. Il me laisse me débrouiller avec une version de sauvegarde de mes données datant de fin aout, et il entraine donc avec lui toutes les versions originales de mes dernières photos ; celles qui n’ont pas été publiées sur ma galerie, étant perdues irrémédiablement.

Dans le précédent article, j’avais parlé de notre périple jusqu’au mardi. Il me reste donc 5 jours de découverte à vous raconter. Je ne vais pas énumérer jour après jour tout ce que l’on a fait, mais plutôt essayer de vous décrire globalement la fin de ce séjour. Je vais vous épargner les séances “shopping” (et oui même moi !), mais pour  ceux (celles ?) que ça intéresse, n’hésitez pas à me poser des questions 🙂
A ce sujet, il faut quand même que je vous dise qu’à mon retour de Québec j’avais un message de Mastercard qui avait constaté un nombre important de transactions inhabituelles sur mon compte !

Pendant ces 5 derniers jours nous avons beaucoup marché, traversé des quartiers entiers, tous avec leurs propres caractéristiques. On ne peut pas se vanter d’avoir parcouru tout Manhattan mais on en a quand même fait une bonne partie … fallait bien qu’on garde quelque chose à faire pour la prochaine fois 😀

Nous avons commencé notre exploration par Greenwich Village en passant par quelques rues de SoHo (South of Houston). SoHo est un ancien quartier industriel dont une partie des usines a été recyclée en logement parfois luxueux. Les “Iron Buildings” sont la caractéristique de ce quartier.
Greenwich Village était connu pour son esprit bohème, son dynamisme culturel et bien sur son côté gay. Malheureusement, ces atouts ont tendance à disparaître pour en faire un quartier “normal”. le quartier reste très agréable pour se promener. Il n’y a pas d’architecture exceptionnelle mais il règne une certaine unité, en tout cas, ça change de Wall Street, c’est un quartier où les gens vivent !

Chanteur a capella dans Washington Square

Chanteur a capella dans Washington Square

Nous avons aussi traversé East Village. Ce quartier voisin de Greenwich Village, lui ressemble beaucoup. Par son architecture, même si on peut constater de nouveau bâtiment très “design” qui tranche avec les habitations ; mais aussi par sa population aisée. On y trouve entre autre de nombreuses boutiques chic (au moins dans la rue que l’on a descendue). A propos de boutique, on est entré dans un magasin de vêtements (le genre vendant des petits pull à 300$), avec un décor magnifique. On a eu l’autorisation de prendre des photos, mais au bout d’un moment ça les a quand même agacé et ils nous ont demandé d’arrêter … le fait qu’évidemment on allait rien acheter a peut être joué aussi 🙂
East Village comme Greenwich, est un quartier décontracté, où il semble faire bon vivre.

Columbus Park

Columbus Park

Pour rejoindre Chinatown nous avons descendu la dernière rue qui représente la “Little Italy” (Mulberry Street). La rue était en fête, de petits stand étaient installés tout le long, pour jouer ou manger des produits Italiens. Il y avait donc une atmosphère plutôt joyeuse, mais en contre-partie, toutes les façades étaient cachées. ça n’a pas été un grand moment de notre voyage, mais c’était marrant 🙂 Quand on en a eu marre de cette fête on a bifurqué à une intersection. On était en train de discuté quand on a croisé un chinois, puis un autre et encore un autre … on a regardé autour de nous: on était déjà dans Chinatown. En un coin de rue on avait changé de pays, des pancartes et des enseignes écrites en chinois partout. C’était plus désordonné, plus dense, ça fourmillait de partout … le changement est radical. En tout cas, il y a un choix de restaurant énorme, c’est surement le meilleur quartier pour manger en quantité de la bonne nourriture, pour pas cher. Je ne sais pas si l’on a été chanceux (il y a surement de mauvais restaurant ici aussi) mais on a mangé dans un petit restaurant familial, la carte était très fournie, les plats était copieux et c’était délicieux !!

Flat Iron Building

Flat Iron Building

Il ne me reste plus qu’à vous parler de ma journée en solo. ça ne vous étonnera pas si je vous dis que c’est la journée où j’ai pris le plus de photo (malgré la pluie) ;). Je suis parti le matin directement à sur le campus de l’université de Columbia. En sortant du métro, avant d’entrer dans l’université, je suis tombé sur une rue, encore une fois, remplie de stand vendant de la nourriture, le premier stand était un stand de crêpes Françaises, et il y en avait d’autres plus bas … j’ai pas osé gouter et j’ai passé mon chemin. J’ai beaucoup aimé marché sur le campus, c’est comme un grand parc parsemé de vieux bâtiments à l’architecture variée. Je ne suis entré dans aucun d’eux, mais je crois que la bibliothèque vaux le détour. ce n’est pas aussi grand que ce que je pensais, mais je conseil d’y aller.
En ressortant, je suis aller visiter la cathédrale St-John the Divine, semble-t-il, la plus grande cathédrale du monde. C’est beau, ça brille, c’est gigantesque !

New-York, Saint-John The Divine

New-York, Saint-John The Divine

De retour vers le métro, je me suis arrêté dans un petit restaurant qui paraissait bien sympathique. il avait un décor typique, mais ce n’est qu’en finissant mon café que je me suis rendu compte (grâce à une affiche) que c’était un endroit célèbre ! Ce café a été utilisé dans les premières saisons de la série Seinfeld, le restaurant s’appelle simplement “Tom’s restaurant”. J’ai immortalisé le moment et je suis reparti.
Pour finir ma journée, j’avais décidé d’aller à Time Square puis voir le Flat Iron building. Les deux ne sont pas très priches mais en métro ça se fait bien. Je suis d’abord descendu à Time Square. Malgré la petite pluie, les rues étaient pleines et les néons, écrans géants flashaient à tout va … c’est vraiment un zone à part.C’est toujours amusant de prendre du recul dans une telle effervescence et de prendre le temps d’observer les gens, les locaux ou les touristes, tous pris dans le tourbillon de Time Square. J’ai presque du me forcer à prendre de photos, je n’avais juste envie de me poser et d’observer.

J’ai marché aux alentours jusqu’à l’Empire State building … c’est très haut mais pas très beau. j’ai finalement repris le métro jusqu’au Flat Iron district pour voir ce fameux building, tant prisé par les photographes. C’est vrai qu’il est intéressant, mais peut être à cause de la pluie ou parce que j’avais marché toute la journée, je ne l’ai pas trouvé exceptionnel :). Le quartier est néanmoins sympa et vaux une petite promenade.

On est retourné une deuxième fois voir l’Empire State building par beau temps et à Time Square de nuit, c’est toujours aussi impressionnant, peut être même plus. On a également marché plusieurs fois dans les célèbres 5ème avenue et Broadway, et approcher le Rockfeller Center, mais par manque de temps on y est passé rapidement.

Je dois obligatoirement, avant de vous laisser, vous parler de notre restaurant favori : Nana. C’est un restaurant Japonais, à Brooklyn, dans lequel on a mangé 3 fois pendant notre séjour. Les portions sont copieuses, rien à voir avec les tailles de sushis à Paris ou Rennes, tout ce que l’on a gouté est exquis. Il y a un large choix de sushis, makis, sashimis et roll, avec des spécialité très originales ! Comptez environ 50$ pour 2 personnes, entrée+plat (pourboire en plus).

Statue de la Liberté

Statue de la Liberté

Également, des photos de la statue de la liberté prises depuis le ferry de Staten Island … rien à dire à part qu’on l’à vue 🙂

Ce n’est pas facile à retranscrire et même les photos ne rendent pas ce que l’on peut ressentir ici, mais c’est pour le moment la seule place où j’ai envie de retourner !

One Response to “New-York City – Manhattan”