Festival d’été 2010, bilan à mi-chemin

On 14 July 2010 by Jérôme

Le festival d’été de Québec à commencer jeudi dernier et se terminera dimanche soir. A part vendredi soir où j’ai laissé passer le concert d’Iron Maiden, j’ai assisté au festival tous les soirs.

À date j’ai vu :  Bedouin Soundclah, John Butler Trio, Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra, Caravane Palace, Arcade Fire, Damien Robitaille, Sanseverino et d’autres petits groupes “musique du monde”.

Tous les concerts ont été plutôt agréables mais l’un d’eux se détache nettement du lot : celui de Caravane Palace. Malgré qu’ils se soient produit sur la plus petite scène extérieurs du festival, ils ont enflammé le public ! Dès le début du concert et jusqu’à la fin du rappel tout le monde a “dansé”, applaudi et crié à en perdre la voix. Je savais déjà que leur musique est excellente (électro-swing), mais ils ont montré aussi qu’ils sont de vrai bêtes de scène 🙂
On a même eu le droit à une petite surprise : pour une de leur dernière chanson, ils ont invité 2 couples de danseurs de swing qui avaient préparés une chorégraphie … la foule a été galvanisé.
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dossiers/festival-dete/201007/12/01-4297436-caravan-palace-fiesta-electro-swing.php

Sanseverino, fidèle à lui même, a également donné un bon show, en chantant les morceaux de son nouvel album entrecoupé de ses petites allocutions provocatrices. Il a également chanté 2 et nous a livré une interprétation de “La salsa du démon” très … imagée 🙂
Le seul inconvénient c’est qu’il avait plus beaucoup juste avant le concert et Santana jouait sur la scène principale, donc le public était peu nombreux, mais très motivé et dynamique 🙂

Par contre, quand même un coup de gueule contre “l’organisation”. Tous les pass pour le festival ont été vendu, le plein tarif était de 54$. Pour la première fois cette année, on peut acheter des billets à la journée … mais pas tous les jours. C’est contre le prix de ces billets que je gueule : 29$ la journée !!! C’est plus de la moitié du prix du pass pour les 11 jours de festival ! Voilà comment profiter de l’argent des touristes ou des gens de passage qui n’ont pas pu acheter de pass à l’avance …

Pendant le festival, il n’y pas que de la musique, il y a aussi l’art de rue présenté tout le long de la rue St-Jean, qui permet de divertir grands et petits de midi jusqu’au début des concerts.

Rendez-vous dans quelques jours après la fin du festival ! 🙂

One Response to “Festival d’été 2010, bilan à mi-chemin”

  • Annabelle Windemere

    I’ve bookmarked this because I found it helpful. I would be extremely interested to hear more information on this. Thanks!